La revengeance des duchesses

Duchesses Carnaval Québec

Billet doux d’une duchesse à l’intention de son endroit préféré dans St-Roch !

Il y a un endroit dans mon quartier dont je me dois de vous parler car mon cœur de duchesse y bat fréquemment depuis son ouverture, ou presque… C’est un de ces endroits qui fait vibrer un quartier à lui tout seul et selon-moi, c’est le cas du Cercle. Complet dans son ensemble, il forme un tout par sa vocation multifonctionnelle et permet invariablement de faire de belles découvertes… Laissez-moi vous en parler !

Au Cercle, le plaisir de la table y est tout simplement exquis. Vous pouvez vous offrir une véritable conquête des saveurs à un prix qui reste abordable, compte tenu de l’élaboration souvent recherchée des plats et de la qualité de la nourriture qui vous est proposée. J’adore !

Mais je dois dire que sa salle de spectacle est au centre de mon amour inconditionnel pour cet endroit si symbolique à mes yeux, car les shows présentés font partie intégrante de mon exploration musicale ! Tous les courants sont abordés ; du folk à l’électro, du hip hop au rock de garage en passant par les «brass band», la pop et le reggae… Il m’est tout simplement impossible de vous énumérer tous les groupes et musiciens que j’ai vus passer et souvent découverts. Infinie et diversifiée, l’exploration des styles musicaux au Cercle reste surtout inclassable et c’est ce que la mélomane en moi admire.

Finalement, l’importance donnée à l’art et aux événements culturels de tout genre fini d’achever mon ti-cœur de duchesse, je dois bien le dire. La mezzanine et l’espace galerie du Cercle vous proposent des expositions de tout genre qu’il est bien agréable de visiter et ce, gratuitement.

Je terminerai ce billet doux en remerciant chaleureusement et personnellement toute l’équipe sympathique, pour avoir accueilli dans leurs murs la deuxième édition de La Revengeance des Duchesses ! Par les événements spéciaux que vous ajoutez régulièrement à votre horaire tel que celui-ci, vous démontrez encore une fois votre ouverture d’esprit et votre goût de variété ; bravo !

Pour plus d’infos

Duch’MAG, le vol.5

Duch’MAG vol. 4 !

Je me remets bien de ma peine d’amour finalement. J’ai décidé d’élever notre enfant en idolâtrant son père!

Pauvre bonhomme, c’est quand même pas de sa faute s’il est si populaire ! Tout le monde il l’aime bonhomme…

Cinq activités hors de l’ordinaire à essayer dans St-Roch… Selon duchesse !

# 1 : Aider un ange à poursuivre sa mission.

Pourquoi ? Parce que l’on va tous devenir vieux, parce qu’on n’a pas tous la chance d’être bien entouré, parce que la solitude tue, parce qu’il est là quand personne ne veut d’eux. Je vous parle ici de M. Gilles Kègle, surnommé «La mère Thérésa du quartier St-Roch» et des gens souvent laissés à eux-mêmes qu’il aide quotidiennement. Saviez-vous que sa fondation permet de réaliser 800 visites à domicile par semaine à Québec, mais aussi à Vanier, Beaupré et Charlesbourg ?

Aider financièrement serait une bonne option car pour continuer sa mission, la fondation a besoin d’argent. Mais ce que duchesse vous propose, c’est de donner 1 heure de votre temps à la fondation et aider quelqu’un à retrouver sa dignité ! Les bénévoles se font rares de nos jours, alors pour savoir ce que vous pouvez faire, selon ce que vous êtes prêts à faire, une journée où vous n’avez rien à faire… eh ! eh ! Suivez ce lien

#2 : Recréer la cérémonie de thé du film « Karaté Kid» !

Cette scène mythique vous hante encore aujourd’hui et vous adorez boire et essayer toutes sortes de thé ? Si vous ne connaissez pas la maison Camellia Sinensis, il est grand temps de vous y rendre ! Cette maison de thé se démarque par les différentes activités qu’elle propose durant l’année, dont des cérémonies de thé !

Aussi, le contact privilégié et direct que l’équipe entretient avec les producteurs leur permet de vous offrir une grande variété de thé, à une fraîcheur inégalable et ce, à un bon prix ! À l’heure de la mondialisation, ça fait du bien de savoir d’où vient ce que l’on achète… Prenez le temps de jaser avec le personnel et découvrez l’histoire liée aux producteurs qui fournissent le thé de la maison ! Pour en savoir plus

#3 : Visiter St-Roch avec un personnage bien de son temps !

C’est ce que vous propose la Compagnie des Six associés, avec son circuit «St-Roch la rebelle » ! Vous y découvrirez l’histoire fascinante de mon faubourg ainsi que la vie difficile de ses travailleurs durant l’époque industrielle et ce, accompagné d’une ouvrière de la Dominion Corset ou du contremaître de la fabrique de chaussure A.E Marois limited !

Les six associés proposent aussi plusieurs autres circuits, tous plus intéressants les uns que les autres…

Découvrez les histoires cachées de la ville de Québec d’une manière originale

# 4 : Découvrir l’art actuel du quartier !

Connaissez-vous L’œil de poisson, Le Lieu, L’Établi ? « Aller voir des galeries d’art, en quoi est-ce original», me direz-vous ? Et bien, ces trois centres de création visent la production et la diffusion de l’art actuel, parfois moins connu du public. L’œil de poisson par exemple s’intéresse particulièrement au multimédia et propose aussi des activités et des présentations de spectacles multidisciplinaires. Le Lieu fait côtoyer installation, performance, art action, ainsi que tout autre exploration artistique pertinente. L’Établi quant à lui est un nouvel espace de création qui fêtera son premier anniversaire en février et qui s’intéresse à l’art médiatique et à la photographie. Pour consulter la programmation et vous laisser déstabiliser, cliquez sur la bonne adresse !

L’œil de Poisson

Le Lieu

L’établi

#5 : Jouer au paparazzi devant l’église de scientologie.

Qui sait, peut-être apercevrez-vous Tom Cruise, John Travolta, Lisa Marie Presley ou encore mieux, France D’amour ?!

La duchesse chez les Duchesses !

La duchesse découvre l’existence d’une ligue de Roller Derby dans son quartier bien-aimé et décide de foncer dans le tas ! Elle vous présente la ligue avant d’essayer elle-même ce sport dangereux… Que de risques pris pour vous, peuple adoré !

rollerderbyqc@hotmail.com

Duch’ Mag vol. 3 !

Duchesse St-Roch

Crazy carpet!

Voici ma crazy carpet, réalisée dans le cadre de l’exposition «Trompette, trempette et crazy carpets» ! Je me suis bien entendu inspiré de mon quartier et de la faune qui l’habite pour la faire !

Duchesse St-Roch

Duch’MAG Vol. 2

La belle, la trop souvent oubliée rue St-Joseph !

L’église St-Roch telle qu’on la connait aujourd’hui n’est pas la première église à être érigée sur la rue St-Joseph, mais plutôt la quatrième à y être construite sur le même site !  En fait, la première fut érigée en 1811 avant d’être ravagée par le feu. On en construisit une autre aussitôt, mais le grand feu de 1845 qui brûla le quartier St-Roch au grand complet la détruisit avec tout le reste. On la  rebâtit encore une fois, de façon plus monumentale, à même les murs de l’ancienne église.  Elle y restera jusqu’au début du 20e siècle et c’est en 1910 qu’on décidera d’en construire une nouvelle encore plus imposante, confiant la réalisation aux architectes Talbot et Dionne. On dit que ceux-ci surent créer une « esthétique nouvelle » en mariant les styles romans et gothiques. Le quartier St-Roch est alors densément peuplé (la population de Québec passe de 69 000 à 150 000 habitants entre 1900 et 1931) et celui-ci est devenu le centre commercial et industriel de la ville.

Le tramway circulant rue Saint-Joseph, en 1907, à l’angle de la rue du Pont.

Au départ, l’achalandage sur la rue St-Joseph fut accentué par l’arrivée du tramway en 1865 et c’est à cette époque que de nombreux magasins firent leur apparition. Plusieurs commerçants surent flairer la bonne affaire ; ce fut le cas notamment du libraire J.A Langlais, du pharmacien Wilfrid-Étienne Brunet et du chapelier-fourreur Jean-Baptiste Laliberté. Ce dernier adoptera plus tard la formule du « grand magasin » qui débuta vers 1880, pour répondre aux besoins d’une clientèle de plus en plus nombreuse. Le magasin Pollack et Le syndicat de Québec firent de même, mais c’est la compagnie Paquet qui ouvrit la succursale la plus grande et la plus moderne de la ville, à deux pas de l’église St-Roch, en 1890.

Le tramway rue Saint-Joseph en 1898, à l’angle de rue de la Couronne. Emplacement actuel de la bibliothèque Gabrielle-Roy et de la place Jacques-Cartier.

Malheureusement, beaucoup d’habitants partirent s’installer pour la banlieue après la Seconde Guerre mondiale. La perte d’une grande partie de la population, combinée à l’ouverture un peu plus tard de centres commerciaux ayant de grands stationnements, portera un coup dur à la vitalité de la rue St-Joseph. Malgré les efforts pour garder et attirer la clientèle (dont la mauvaise idée de poser un toit sur la rue pour recréer l’atmosphère des centres d’achats) les grands magasins fermèrent leurs portes un à un, à l’exception du J.B. Laliberté, toujours en activité aujourd’hui.

Façade de la Compagnie Paquet Limitée, année inconnue.

Quoi que la situation soit encore précaire, la rue St-Joseph renaît maintenant de ses cendres grâce à la revitalisation du quartier qui débuta en 1992. Je vous invite chaleureusement à visiter encore et souvent cette rue historique, à venir admirer l’architecture magnifique qui s’y trouve, dans toute sa splendeur. Il y a là des commerces originaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs… Découvrez-les ! Surtout, réappropriez-vous cette artère autrefois achalandée, faites-la revivre, redonnez-lui sa vocation commerciale et faites de la grande place de l’église votre lieu de rassemblement, un lieu d’événements vivants et festifs parce que la rue St-Joseph, c’est le cœur de St-Roch !!!

Duch’MAG

La duchesse serait-elle née pour régner ? Selon ses antécédents, il semble bien que oui ! Il faut dire que sa mère a été duchesse du Carnaval de Manic 5 et a même été élue reine ! Plusieurs pourraient y voir un bon présage ou une prémonition…Toute jeune déjà, elle rêvait de suivre les traces de sa mère et espérait pouvoir porter la couronne de reine du carnaval ! Fière représentante du quartier St-Roch, continuez de suivre ses aventures pour en apprendre plus sur le quartier qu’elle chérit tant ! Votez St-Roch !!!